Publié le Laisser un commentaire

Inde vs Nouvelle-Zélande Test Cricket Trivia: Quand Venkataraghavan était injouable au Kotla | Des sports


24 novembre 2021, 14h08 ISTLa source: TOI.dans

Au cours des trois dernières années, les quilleurs – meneurs d’allure en particulier – ont excellé dans diverses conditions pour aider l’équipe à atteindre des succès historiques. C’est aussi un bon moment pour faire un voyage dans le passé et savourer le rôle de nos fileuses lors de la deuxième tournée néo-zélandaise en Inde.





Source link

Publié le Laisser un commentaire

IND vs NZ: Le cricket d’essai revient à Wankhede après 2016 alors que l’Inde et la Nouvelle-Zélande s’affrontent dans le 2e test


Stade Wankhede
Source de l’image : GETTY IMAGES

Photo d’archives de l’une des entrées du stade Wankhede.

Points forts

  • Le site a accueilli 25 matchs test et l’Inde en a remporté 11 et en a perdu sept ; reste tiré
  • Le premier Test sur ce terrain a été joué contre les Antilles, en janvier 1975
  • L’Inde avait enregistré sa première victoire d’essai au Wankhede contre la Nouvelle-Zélande en 1976 par 162 points

L’emblématique stade Wankhede, qui a accueilli plusieurs matchs de haut niveau, dont la finale de la Coupe du monde ODI 2011, accueillera un test après près de cinq ans lorsque l’Inde affrontera la Nouvelle-Zélande lors du deuxième match de la série.

Le dernier test, organisé sur le terrain du sud de Mumbai, a eu lieu contre l’Angleterre du 8 au 12 décembre 2016 contre l’Angleterre, que les hôtes ont remporté par une manche et 36 points.

Le site a accueilli 25 matchs test et l’Inde en a remporté 11 tout en perdant sept et le reste des sept matchs ont été tirés au sort. Le premier Test sur ce terrain a été joué contre les Antilles, en janvier 1975 et les visiteurs avaient alors battu les hôtes de 201 points.

L’Inde avait enregistré sa première victoire d’essai au Wankhede contre la Nouvelle-Zélande en 1976 par 162 points et Sunil Gavaskar avait marqué 119 dans les premières manches.

Pour mémoire, les visiteurs néo-zélandais ont joué pour la dernière fois un test ici en novembre 1988 et avaient remporté ce match par 136 points.

La Mumbai Cricket Association (MCA) prend toutes les précautions de sa part et adhère aux protocoles COVID-19 établis par le gouvernement du Maharashtra avec seulement 25% de spectateurs autorisés sur chacun des cinq jours.

La dernière fois, lorsque l’Inde a joué ici, le skipper Virat Kohli a marqué un monumental 235, alors venez vendredi, il reste à voir où le skipper, qui avait fait une pause pour le premier test, peut marquer un autre papa cent, qui a disparu depuis les deux dernières années.





Source link

Publié le Laisser un commentaire

Inde vs Nouvelle-Zélande Streaming en direct 1er Test Day 2: Quand et où regarder IND vs NZ Live Online


Le néo-zélandais Tom Latham joue un coup au cours de la deuxième journée de leur premier match d'essai de cricket avec Indi
Source de l’image : AP PHOTO/ALTAF QADRI

Le Néo-Zélandais Tom Latham joue un coup au cours de la deuxième journée de son premier match test de cricket avec l’Inde à Kanpur, en Inde, le vendredi 26 novembre 2021.

Inde vs Nouvelle-Zélande Streaming en direct 1er Test Day 2: Quand et où regarder IND vs NZ Live Online

Le débutant Shreyas Iyer avait du cran, l’agressivité et le flair ne faisaient qu’un lors d’un coup sans défaite de 75, ce qui n’était rien de moins qu’un baptême du feu, alors que l’Inde a terminé à 258 pour quatre le premier jour du test d’ouverture contre la Nouvelle-Zélande ici jeudi . Sur un terrain au rebond variable et qui n’offrait pas assez de rythme, Iyer a fait de son mieux face à 136 balles, frappant sept limites et deux six lors de son tout premier jour de mandat dans le format le plus long.

L’action de cricket en direct en ligne vous manque ? Voici tous les détails sur quand et où regarder l’Inde contre la Nouvelle-Zélande en direct en ligne, IND contre NZ Match TV Telecast. Vous pouvez regarder IND vs NZ Live Online sur Hotstar et TV sur Star Sports 1, Star Sports 3.

L’IND vs NZ (Inde vs Nouvelle-Zélande) sera le 1er test de la série de deux matchs, l’Inde étant l’hôte. Le match IND vs NZ sera en direct en ligne sur Hotstar et TV Telecast sur Star Sports. Ici, vous pouvez trouver tous les détails nécessaires tels que comment regarder IND vs NZ Live, comment regarder le 1er test IND vs NZ Live, comment regarder Hotstar Live, quand et où regarder IND vs NZ sur Hotstar et Star Sports.

Inde vs Nouvelle-Zélande Streaming en direct : Comment regarder IND vs NZ 1er Test Day 2 En ligne

A quelle heure l’Inde vs la Nouvelle-Zélande 1er Test Day 2 début?

Inde vs Nouvelle-Zélande 1er Test Day 2 commencera à 09h30.

Quand est l’Inde contre la Nouvelle-Zélande 1er Test Day 2?

Inde vs Nouvelle-Zélande 1er Test Day 2 aura lieu le 26 novembre (vendredi).

Comment regarder la diffusion en direct de l’Inde contre la Nouvelle-Zélande 1er Test Day 2?

Vous pouvez regarder l’Inde contre la Nouvelle-Zélande 1st Test Day 2 en direct en streaming sur Disney+ Hotstar et JioTV en Inde.

Quelles chaînes de télévision diffuseront l’Inde contre la Nouvelle-Zélande 1er jour de test 2?

Vous pouvez regarder l’Inde contre la Nouvelle-Zélande 1st Test Day 2 sur le réseau Star Sports.

Quelles sont les équipes pour le 1er test Inde vs Nouvelle-Zélande?

Équipe d’essai

Inde

Ajinkya Rahane (capitaine), Mayank Agarwal, Cheteshwar Pujara (vice-capitaine), Shubman Gill, Shreyas Iyer, Suryakumar Yadav, Wriddhiman Saha (gardien de guichet), KS Bharat (gardien de guichet), Ravindra Jadeja, R. Ashwin, Axar Patel, Jayant Yadav, Ishant Sharma, Umesh Yadav, Md. Siraj, Prasidh Krishna

Nouvelle-Zélande

Kane Williamson (capitaine), Tom Blundell, Devon Conway, Kyle Jamieson, Tom Latham, Henry Nicholls, Ajaz Patel, Glenn Phillips, Rachin Ravindra, Mitchell Santner, Will Somerville, Tim Southee, Ross Taylor, Will Young, Neil Wagner





Source link

Publié le Laisser un commentaire

Le test de la batterie de l’iPhone 13 et de l’iPhone 13 Pro montre à quel point ProMotion améliore l’efficacité [Video]


Image du haut par PhoneBuff

L’autonomie de la batterie est l’une des améliorations utiles de l’ensemble de la gamme iPhone 13. Mais alors que les estimations d’Apple se concentrent sur la quantité de lecture vidéo offerte par chaque appareil, ce n’est pas un bon indicateur réel de la durée de vie de la batterie que vous obtiendrez. Après un test de batterie iPhone 13 Pro Max vs Samsung Galaxy S21, PhoneBuff est de retour avec une confrontation de batterie iPhone 13 vs 13 Pro.

À première vue, il peut sembler facile de supposer que l’iPhone 13 avec une capacité de batterie légèrement plus grande (3227mAh) durerait plus longtemps que l’iPhone 13 Pro (3100mAh) avec les mêmes écrans de 6,1 pouces, des processeurs presque identiques et le 13 Pro avoir l’écran ProMotion avec un taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz.

Cependant, l’affichage ProMotion peut également descendre jusqu’à 10 Hz en cas de besoin et peut en fait être une fonction d’économie de batterie. C’est en grande partie pourquoi Apple affirme que le 13 Pro peut offrir 3 heures de lecture vidéo de plus (22 heures) que l’iPhone 13 avec 19 heures de lecture vidéo.

Lors de ses tests détaillés, PhoneBuff a été impressionné par la durée de vie globale de la batterie des 13 et 13 Pro par rapport aux iPhone 12 et 12 Pro.

Et le 13 Pro a effectivement duré plus longtemps que le 13, mais pas autant que 3 heures, dans le test de PhoneBuff, il n’y avait que 9 minutes de plus de temps d’écran. Ainsi, ProMotion a pu aider à surmonter l’avantage du 13 d’une batterie plus grande, mais pas de beaucoup.

Cela s’est avéré être 16 heures en veille pour chaque iPhone et 9 heures et 42 minutes pour l’iPhone 13 et 9 heures et 51 minutes de temps d’écran pour le 13 Pro. Découvrez le test complet de la batterie ci-dessous :

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique qui génèrent des revenus. Suite.

coques pour iPhone 13 dbrand Grip


Découvrez 9to5Mac sur YouTube pour plus d’actualités Apple :



Source link

Publié le Laisser un commentaire

Le test de vitesse Google Pixel 6 Pro vs iPhone 13 Pro Max révèle des résultats surprenants


À tous égards, le Google Pixel 6 Pro et l’iPhone 13 Pro Max sont deux des meilleurs téléphones à sortir cette année. Quel que soit celui que les utilisateurs achètent, l’expérience devrait être fantastique. Mais cela n’empêchera pas les passionnés de comparer les deux côte à côte pour voir lequel remporte une victoire de performance.

De tels tests peuvent également créer des surprises. Prenez cette comparaison récente entre le Pixel 6 Pro et l’iPhone 13 Pro Max, dans laquelle la puce Tensor personnalisée de Google tient tête au puissant A15 Bionic d’Apple.



Source link

Publié le Laisser un commentaire

Test Apple iPhone 12 mini : notre avis complet – Smartphones


L’iPhone 12 marque le plus grand changement dans la gamme de smartphones d’Apple depuis l’iPhone X en 2017. En particulier ce format « mini » qui semble être un remix habile des bons morceaux d’iPhone avec un design compact. Voici notre avis sur l’iPhone 12 mini. Ce test complète celui de l’iPhone 12 qui est déjà disponible sur Frandroid.

Apple iPhone 12 Mini

Apple iPhone 12 Mini // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Ces dernières années, les smartphones nous ont amenés à croire que « plus grand est meilleur » : des écrans plus grands, des batteries plus grosses et des prix plus élevés. Heureusement, dans le cas du nouvel iPhone 12 mini, ce n’est plus tout à fait vrai.

Quand l’iPhone SE 2020 est sorti, je faisais partie de ceux qui étaient franchement intéressés pour avoir un smartphone puissant et compact. Mais perdre Face ID et… Regardez ses bordures d’écran si imposantes. Ce n’était tout simplement pas possible en 2020. Il était impossible de mettre la main sur un smartphone compact haut de gamme, même chez Android. Depuis le Galaxy S10e… il n’y avait pas de solution. C’était la quête du Saint-Graal, même Sony a abandonné sa gamme Xperia Compact.

Et voilà l’iPhone 12 mini, dans une gamme d’iPhone qui n’a jamais été aussi large. Quatre iPhone 12 avec trois tailles d’écran. L’iPhone 12 mini avec son écran Super Retina XDR de 5,4 pouces est le plus petit. Après notre test de l’iPhone 12 et du 12 Pro, voici le test du plus petit des quatre.

L’exemplaire testé a été acheté par Frandroid

Apple iPhone 12 miniFiche technique

Modèle Apple iPhone 12 mini
Version de l’OS iOS 14
Taille d’écran 5.4 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels
Densité de pixels 476 ppp
Technologie OLED
SoC A14 Bionic
Puce Graphique (GPU) Apple GPU
Mémoire interne (flash) 128 Go, 64 Go, 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 Mpx
Capteur 2 : 12 Mpx
Appareil photo (frontal) 12 Mpx
Enregistrement vidéo 4K@60 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Bluetooth 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
5G Oui
NFC Oui
Capteur d’empreintes Non
Ports (entrées/sorties) Lightning
Dimensions 64,2 x 131,5 x 7,4 mm
Poids 133 grammes
Couleurs Noir, Blanc, Rouge, Bleu, Vert
Prix 667 €
Fiche produit

Apple iPhone 12 miniVidéo test

Apple iPhone 12 miniDesign

Vous pensez peut-être avoir déjà vu cet appareil, mais croyez-moi : jusqu’à ce que vous ayez tenu le nouvel iPhone 12 mini, vous ne l’avez vraiment pas vu du tout. Alors que la conception de base du téléphone imite l’apparence de l’iPhone 12 et du 12 Pro, sa taille et son poids en font un appareil totalement différent.

Apple iPhone 12 Mini

Apple iPhone 12 Mini // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Il conserve le look, avec ses coins arrondis, sa façade recouverte de verre et sa bande métallique sur les bords de l’appareil. Vous sentirez également immédiatement à quel point il pèse peu. L’iPhone 12 mini est extrêmement léger en main, ne pesant que 134 grammes (162 grammes pour l’iPhone 12 et 187 grammes pour l’iPhone 12 Pro). Cela donne un appareil qui ne semble presque pas assez lourd lorsque vous le prenez pour la première fois — en fait, lorsque je l’ai manipulé pour la première fois, il a failli tomber par terre.

Apple iPhone 12 Mini, iPhone 12 et iPhone 12 Pro Max

Apple iPhone 12 Mini, iPhone 12 et iPhone 12 Pro Max // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Les avantages d’un petit téléphone sont évidents. C’est plus facile à utiliser à une seule main. Il est plus compact, ce qui est idéal dans la poche d’un jean. Un combiné plus petit vous donne l’impression de contrôler votre téléphone, et non l’inverse. Mais c’est aussi moins immersif pour regarder des vidéos, jouer à des jeux et lire. Un smartphone plus petit signifie également une batterie plus petite. On y reviendra plus loin.

Apple iPhone 12 Mini

Apple iPhone 12 Mini // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Mais si vous deviez au moins retenir quelque chose, c’est que c’est vraiment un format plus pratique. Vous accédez à tout l’écran avec votre pouce, d’une seule main, y compris l’icône la plus en haut à gauche de l’interface. On se sent moins maladroit et c’est franchement plaisant. Même les tranches carrées passent mieux, moins coupantes à pleine main. Prenez le temps de l’essayer en magasin, ça me semble important.

Apple iPhone 12 Mini

Apple iPhone 12 Mini // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Selon moi, c’est le format coup de cœur. Sachez tout de même que l’expérience est moins immersive pour consulter du contenu, et si votre vue est mauvaise, sachez également que tout paraît plus petit sur cet écran. De mon point de vue, il s’associe très bien à une tablette ou un ultrabook pour former une équipe efficace au quotidien, même en mobilité.

Apple iPhone 12 miniÉcran

L’iPhone 12 mini utilise un écran OLED de 5,4 pouces (diagonale) en définition 2 340 x 1 080 pixels à 476 ppp. C’est ce qu’Apple nomme Super Retina XDR. C’est un écran très similaire à celui de l’iPhone 12, c’est aussi la première fois qu’Apple utilise de l’OLED sur autre chose que sa gamme Pro. À première vue, cet écran semble le même que celui qui équipe le Pro, mais sachez que la luminosité est moins importante (605 cd/m² contre 840 cd/m²).

Apple iPhone 12 Mini

Apple iPhone 12 Mini // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

On vous invite à vous plonger dans le test de l’iPhone 12 où vous trouverez toutes les valeurs que notre sonde a recueillies. Dans l’ensemble, c’est un très bon écran qui souffre seulement de la comparaison avec les écrans des smartphones Android qui vont au-delà des 60 Hz. Apple ne propose un affichage ProMotion 120 Hz dynamique que sur l’iPad Pro pour le moment…

Apple iPhone 12 miniLogiciel : iOS 14

iOS 14.2 (version logicielle lors du test) est tout ce que vous attendez. Propre, simple, rapide et facile à comprendre. Franchement, c’est un plaisir à configurer et à utiliser. Mais il est crucial de souligner que le fossé entre les versions d’iOS est extrêmement étroit. Apple fait des modifications mineures, des ajustements, des modifications stylistiques, sans réinventer ce que fait le système d’exploitation ou comment il le fait.

iOS 14.2

iOS 14.2

Dans l’ensemble, cependant, c’est toujours le même iOS que vous connaissez, même sur un plus petit écran. On aime ou on n’aime pas. Certaines fonctions sont exaspérantes ou mal pensées, pour d’autres j’ai envie de crier au génie.

Les paramètres en général sont un désordre qui me fait penser à mon bureau — je vous jure, c’est merveilleux lorsque vous configurez le téléphone pour la première fois, « Tout est au même endroit », puis quand vous cherchez à modifier le paramètre d’une app… « Mais tout est au même endroit… ? ».

Apple iPhone 12 miniPerformances

Même si l’iPhone 12 mini possède de plus petits haut-parleurs, un plus petit écran, un plus petit Taptic Engine (selon iFixit)… il n’est pas pourvu d’une plus petite puce. Son SoC est un Apple A14 Bionic, comme l’iPhone 12 et le 12 Pro. Il possède juste un peu moins de mémoire vive (4 Go au lieu de 6) que les variantes Pro. À l’usage, c’est un smartphone extrêmement rapide et réactif.

Benchmarks

Modèle Apple iPhone 12 mini Apple iPhone 12 Pro
AnTuTu 8 627849 577191
AnTuTu CPU 166169 169547
AnTuTu GPU 265181 200121
AnTuTu MEM 112033 114589
AnTuTu UX 92697 92939
3DMark Slingshot Extreme 5289 5433
3DMark Slingshot Extreme Graphics 6543 6958
3DMark Slingshot Extreme Physics 3165 3074
3DMark Wild Life 6635 6744
3DMark Wild Life framerate moyen 39 FPS 40 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 60 / 83 FPS 47 / 20 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 53 / 65 FPS 52 / 71 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 60 / 154 FPS N/C

Comme toujours, les benchmarks ci-dessus ne sont pas seulement une représentation des capacités matérielles, mais également des optimisations logicielles d’un téléphone. Dans l’ensemble, les performances de l’iPhone 12 mini sont excellentes, comme d’habitude chez Apple. Cela dit, cependant, je ne peux pas vraiment dire que je remarque trop de différences avec l’iPhone 11 Pro dans une utilisation quotidienne. L’impact sera plus important par rapport à des smartphones plus anciens.

64 Go de stockage interne sur la version la moins chère… c’est très peu. Entre les applications, les jeux, les photos, les vidéos, cela semble beaucoup trop limité. Il y a des smartphones Android à 200 euros avec 128 Go de stockage. Bref, préférez au moins 128 Go, sachant que vous pouvez monter à 256 Go.

Apple iPhone 12 miniPhoto et vidéo

L’iPhone 12 mini est équipé de la même configuration que l’iPhone 12, à savoir : un appareil photo arrière principal grand-angle (équivalent 26 mm) de 12 mégapixels (f/1,6) accompagné par un appareil photo ultra grand-angle (équivalent 13 mm) de 12 mégapixels (f/2,4). On perd le téléobjectif du Pro. À l’avant, c’est une caméra de 12 mégapixels (f/2,2) intégrée dans le module Face ID pour la reconnaissance faciale (qui marche toujours aussi bien, même dans le noir).

Concernant l’appareil photo principal, nous constatons une exposition assez différente entre le 11 Pro et le 12 mini. J’ai l’impression que la reproduction des couleurs du 12 mini s’est légèrement améliorée, beaucoup plus de chaleur, mais cela dépend des situations. Sur la photo en mode portrait du Shiba, que vous trouverez plus bas, les couleurs sont plus chaudes sur l’iPhone 11 Pro… mais c’est une exception (qui confirme la règle) quand on compare la dizaine de clichés que l’on a pris.

Les améliorations apportées au HDR peuvent être à nouveau remarquées ici, car le 12 mini s’en sort mieux au niveau des feuilles des arbres ainsi que la tente blanche — représentant avec précision ses détails pendant que le 11 Pro montre un aspect plus blanc. Encore une fois, il y a très peu de différences dans les détails entre les deux appareils. C’est en faible luminosité que le 12 mini fait un peu mieux. Vous pouvez le constater sur cette photo prise en très faible luminosité.

Après, il n’y a pas de miracle non plus. Le téléphone ne peut pas faire ressortir les détails dans les zones où le capteur ne voit tout simplement rien, en particulier les scènes avec des objets très lumineux nécessitant une plage dynamique plus large.

On remarque très rapidement l’absence du téléobjectif, l’iPhone 12 mini n’aura aucun résultat propre au-delà du x2 en zoom numérique. On a d’ailleurs poussé le zoom à x5… et on vous laisse comparer les deux résultats.

Le mode portrait est présent, mais vous n’avez qu’un seul mode portrait en comparaison à l’iPhone 11 Pro et 12 Pro. Étant donné que l’on n’a pas de téléobjectif, on perd le mode portrait le plus intéressant selon moi. Ce mode portrait x2 correspond à un équivalent 50 mm d’un appareil photo reflex, une optique parfaite pour réaliser des portraits.

Vous allez tout de même vous amuser avec le mode portrait de l’iPhone 12 mini qui semble bien mieux fonctionner que sur l’iPhone 11 Pro, en découpage des formes, mais aussi avec la simulation du bokeh plus progressive.

Même en grand-angle, le mode portrait fait le boulot

Même en grand-angle, le mode portrait fait le boulot

Notons surtout que dans cette nouvelle génération d’iPhone, ce n’est pas l’iPhone 12 mini qui profite de grosses améliorations, mises à part les nouvelles optiques par rapport à l’iPhone 11 Pro. L’iPhone 12 Pro Max est en fait différent du reste de la gamme. Tout d’abord, il a un module téléobjectif légèrement différent avec une distance focale plus longue, équivalent à 65 mm. Il a surtout un nouveau capteur pour l’appareil photo principal avec un système de stabilisation gimbal (c’est tout le capteur qui bouge), alors que l’on a de la stabilisation optique (OIS) classique sur l’iPhone 12 mini.

Apple iPhone 12 miniAudio

Qui dit plus petite taille dit… plus petits haut-parleurs. Selon iFixit, c’est bien le cas. Les haut-parleurs sont globalement plus compacts. Il n’y a pas de magie, pour être aussi puissant que les haut-parleurs des autres iPhone, il faut donc cracher les watts. Nous avons comparé l’iPhone 12 mini et un iPhone 12 Pro, les deux proposent un son stéréo, et le niveau sonore est globalement le même. La différence est que lorsque l’on pousse le volume à fond… l’iPhone 12 mini a un peu de mal à respirer et le son devient beaucoup moins précis. Néanmoins, cela reste de très bons haut-parleurs pour une utilisation ponctuelle évidemment.

Apple iPhone 12 miniBatterie

L’autonomie de la batterie était une des grandes préoccupations lorsque j’ai acheté l’iPhone 12 mini. Avec de la 5G (que je n’ai pas pu tester) et ce petit poids, je craignais que le 12 mini subisse le même sort que mon Pixel 3 et mon Pixel 4. C’est-à-dire, des coupures en pleine journée et ce besoin d’avoir sans cesse accès à un chargeur ou une batterie externe.

iFixit a démonté l’iPhone 12 mini et a estimé la capacité de la batterie à 8,57 Wh. À titre de comparaison, l’iPhone 12 et iPhone 12 Pro ont une capacité de batterie d’environ 10,78 Wh.

Après quelques jours, pour une utilisation mixte d’une journée normale, l’iPhone 12 mini se débrouille bien. Mais il y a rien de trop. Sur l’écran batterie dans les Réglages, il y a de nombreuses données intéressantes concernant l’autonomie. On peut observer l’autonomie sur les 10 derniers jours avec le pourcentage d’utilisation de la batterie, mais aussi l’activité (écran allumé / écran éteint). Généralement, l’iPhone 11 Pro est à 65 % en moyenne sur une journée, sachant que l’exemplaire de comparaison a 1 an, quand l’iPhone 12 mini est à 75 %.

Une journée typique avec l’iPhone 12, débranché au réveil jusqu’au coucher. Métro, boulot et dodo…

Une journée typique avec l’iPhone 12, débranché au réveil jusqu’au coucher. Métro, boulot et dodo…

Bref, on connaît le point faible de l’iPhone 12 mini, c’est sa batterie. Si vous avez des journées bien chargées loin d’un chargeur ou d’une batterie de secours, rappelez-vous que ce n’est pas le meilleur dans cette catégorie. Dirigez-vous vers l’iPhone 12, le 12 Pro ou encore le 12 Pro Max qui offre la plus grosse autonomie. Sur Android aussi, il y a des champions de l’autonomie. C’est à vous de choisir les critères qui vous semblent essentiels lorsque vous devez acheter un smartphone.

Le retour de la charge MagSafe

Notez également que l’iPhone 12 mini est compatible « MagSafe ». C’est un composant magnétique circulaire associé à la charge sans fil. Combiné à un accessoire MagSafe, il pourra désormais se verrouiller sur le téléphone grâce aux aimants, permettant un alignement parfait pour une charge sans fil opérationnelle. Il va y avoir tout un tas d’accessoires compatibles (plus ou moins utiles).

Personnellement, les premiers accessoires d’Apple ne rendent pas hommage à cette fonction, il faudra donc attendre que les accessoiristes sortent de nouveaux produits. Ce MagSafe a tout de même un intérêt immédiat : il offre la charge sans fil un poil plus rapide, on approche des 15 Watts (7,5 Watts avec un chargeur Qi classique). Étant donné que je charge quasi essentiellement mon smartphone avec des chargeurs sans fil… c’est clairement bienvenu.

Si vous branchez l’iPhone 12 mini a un chargeur USB-C 20 Watts, il vous faudra 1 heure et 15 minutes pour une charge complète. J’ai constaté 60 % de charge en 30 minutes. C’est bien pour un iPhone, mais les smartphones Android haut de gamme sont désormais capables de prouesse dans ce domaine.

Apple iPhone 12 miniRéseau et communication

L’iPhone 12 mini fait partie des premiers iPhone compatibles 5G. En France, il est compatible avec la 5G sub-6 GHz. Pour faire simple, c’est la première phrase de lancement de la 5G qui permettra d’attendre de meilleurs débits (avec une meilleure latence) que la 4G mais loin des promesses de la 5G avec les bandes millimétriques. Retenez que cet iPhone 12 mini est armé pour accompagner le développement de la 5G pendant plusieurs années en France, c’est le principal. Malheureusement, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la 5G qui sera lancée dans quelques jours.

L’iPhone 12 mini est double SIM, avec le support de l’eSIM et la présence d’un slot nano SIM. L’eSIM, encore très peu répandu sur les smartphones Android, est une SIM dématérialisée. Pour vous donner un exemple concret, l’abonnement sur internet à un forfait mobile m’a permis d’activer ma ligne en seulement 3 heures depuis chez moi, en scannant un code QR et en rentrant en mot de passe seulement.

Concernant la réception 4G (MIMO 4×4 et LAA), l’iPhone 12 mini ne semble pas avoir de problèmes malgré sa petite taille. Il est compatible avec toutes les bandes de fréquence utilisée en France, même les 700 MHz que l’on retrouve beaucoup chez Free Mobile.

Il supporte le Wi-Fi 6 (802.11ax), comme la précédente génération d’iPhone. Il est également compatible Bluetooth 5.0. De ce point de vue là, pas de problèmes, j’ai appairé des AirPods Pro, un casque Bose QC35 II et une manette Xbox. Il est aussi NFC et intègre une puce Ultra Wideband (UWB). Enfin, précisions que c’est un des rares smartphones à être compatible avec autant de systèmes de géolocalisation (GPS, GLONASS, Galileo, QZSS et BeiDou).

Apple iPhone 12 miniPrix et date de sortie

L’iPhone 12 mini est vendu à 809 euros (64 Go), comptez 50 euros de plus pour passer à 128 Go (ce n’est pas du luxe).



Source link